samedi 17 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Entreprise > Vie d'entreprise > Algérie Poste peine à redorer son blason

Algérie Poste peine à redorer son blason

Un plan de modernisation devrait y remédier

Avec 2 millions de transactions effectuées chaque jour et 100 millions de dollars de chiffre d’affaires, Algérie Poste est la 14eme entreprise du pays, mais les prestations fournies ne reflètent pas ce statut.

Le constat a été fait sur les ondes de la radio nationale par le premier responsable de cette boite.

Mohand Laid Mahloul, Directeur Général d’Algérie Poste n’est pas tendre quand la question de la mauvaise qualité de prestation de service est abordée par notre consœur de la chaine 3.

Il le reconnait, à contre cœur le prestataire public des services postaux et de paiement n’est pas à la hauteur.

Une situation qui de l’avis de Mohand Laid Mahloul tend à disparaitre avec la formation progressives du personnel de son groupe qui compte 3 500 agences sur le Territoire national, soit une moyenne de 2 agences par commune
« Un plan de modernisation du groupe a été lancé afin d’améliorer la qualité de services. Des formations et des recyclages auprès d’experts étrangers et nationaux ont ainsi été lancées et devraient se poursuivre jusqu’à la fin de l’année prochaine et ce, en direction des 28 000 employés du groupe »

Ce qui devrait selon le DG, amener Algérie Poste à fournir des prestations plus rapides, grâce à la formation et à la modernisation de son système d’information.

La mise en place d’un système de paiement moderne, devrait contribuer à faire face aux pics de demandes traditionnels, paiement de salaires des fonctionnaires, de retraites et pensions et à la vielle de chaque fêtes religieuses.

Pour rappel Algérie Poste a bénéficié en plus des 10 millions d’euros, de 15 milliards de dinars débloqué par l’Etat pour la « mise à niveau » du Groupe

Les factures par email

Fini les « coups » de téléphone pour rappeler aux abonnés qu’ils doivent s’acquitter de leurs factures et éviter ainsi les coupures intempestives pour défaut de paiement comme cela se fait parfois alors que l’abonné n’a pas reçu sa facture à temps
A compter du mois prochain.

Les clients d’AT recevront leurs factures par email et seront informés du montant à payer par SMS sur leur téléphone mobile. C’est d’ailleurs ce que fait déjà Mobilis, une des filiales d’AT.

N’étant pas encore au payement électronique, les Algériens continueront à s’acquitter de leurs factures dans une agence postale soit en espèce, soit par chèque, comme cela s’est toujours fait.

Les recours aux messages électroniques, aux SMS en plus des appels de rappel sont autant de moyens utilisés par AT pour recouvrer les créances de l’entreprise.

Par Sabrina Mouloud