vendredi 18 janvier 2019
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Entreprise > Arts & métiers > « Traiteur Amina »: une affaire familiale pour servir les entreprises

« Traiteur Amina »: une affaire familiale pour servir les entreprises

« Ce magasin  nous sert de devanture pour faire connaître ce que nous préparons comme menu», nous explique Mme Draouci Samia, gérante du traiteur Amina, en nous montrant les gratins, quiches, sandwichs, mais également tiramisu et mousse au chocolat, brioches qui garnissent le présentoir «Réaliser des menus différents nous permet de savoir un peu ce qui plait aux clients. Le but final  de notre projet est de réaliser des coffrets  pour  entreprises. Nous sommes tout à fait capables de réussir ce défi.

Nous disposons de tout ce qu’il faut pour préparer des menus et assurer leur transport jusqu’au destinataire. » précise Mme Draouci en ajoutant  que le projet qu’elle gère est familial. Son fils la seconde pour les achats, la livraison quand cela s’avère nécessaire et  accueille les clients au magasin.

Se différencier des autres

Convivialité et bonne humeur. Dés le seuil du laboratoire du « traiteur Amina », on est immédiatement pris dans cette ambiance qui, conjuguée aux bonne effluves des plats qu’on y prépare, vous fait  vous sentir bien. Après l’effervescence des préparatifs du menu du jour et celle des commandes des clients, le calme retombe peu à peu, interrompu de temps à autre par une commande tardive.

Le laboratoire est reluisant de propreté et tous les ustensiles ont repris leur place.  C’est que Mme Draouci Samia, la  gérante,  tient à ce que tout soit d’une propreté impeccable. Elle veille à ce que tout marche comme il se doit, dans une ambiance plutôt chaleureuse. « Quand l’ambiance est conviviale, tout le monde accomplit son travail efficacement. Je ne voudrais pas que ceux qui travaillent avec moi, le font dans la contrainte, cela ne donne aucun résultat », nous explique Mme Draouci qui munie d’un diplôme en technicien supérieur de la santé,  spécialisée dans les soins néphrologique, s’est convertie  en traiteur.

Cette conversion, se rappelle Mme Draouci s’est imposée d’elle-même : « nous avions vécu pendant une vingtaine d’années dans plusieurs pays du golfe où mon mari était entraîneur de Hand-bal. Moi-même j’y ai enseigné le français. Durant ces années on réfléchissait à ce que nous allions faire après notre retour définitif au pays. Nous avons envisagé plusieurs projets mais, sommes finalement tombés d’accord sur le concept du traiteur ».

Un traiteur qui propose des menus aussi variés que possible et surtout, avec une touche qui rappelle le fait maison. «Je dispose encore de beaucoup de recettes que j’ai glané au cours de ces dernières années. Je voudrais me différencier de ceux qui font de la restauration rapide. Il est possible de manger sain  et léger à la fois, comme si on était chez soi ». Dira pour conclure, Mme Draouci qui conclue par préciser que c’est là le défi de son entreprise.

Yasmine Meddah