mercredi 14 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > DZentreprise > Sous-traitance et octroi des marchés: Les engagements du Pdg de Sonatrach

Sous-traitance et octroi des marchés: Les engagements du Pdg de Sonatrach

Le Pdg de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, s’est engagé pour la création d’une base de données comptant l’ensemble des entreprises nationales, publics et privées, souhaitant sous-traiter pour la compagnie.

Selon M. Ould Kaddour «cette base de donnée se formera au fur et à mesure que les entrepreneurs nationaux prennent attache avec la compagnie pétro-gazière, à travers une adresse-mail leur étant mise à disposition».

Lors d’une conférence de presse tenue en marge des Journées d’information de Sonatrach  sur «les opportunités d’investissement pour les entreprises algériennes», une adresse mail, à savoir «integrationnationale@sonatrach.dz», a été présentée aux participants.

Celle-ci est dédiée pour recueillir les questions, les doléances et les besoins des opérateurs économiques, et ce, en vue de renforcer l’interaction entre eux et Sonatrach et ce pour le  renforcement de l’intégration dans l’industrie pétrolière.

Cette liaison permettra également à Sonatrach de conseiller, orienter et expliquer ses besoins à ces opérateurs pour les amener à perfectionner leurs offres de bien et/ou de services.

Suite à la constitution de cette base de données, une pré-qualification d’entreprises nationales aptes à fournir les équipements et les services nécessaires aux activités de la compagnie sera réalisée.

En ce sens, le Pdg de  Sonatrach  s’est engagé à «pré-qualifier toutes les entreprises qui souhaitent l’être. Elles  seront  évaluées techniquement, qualitativement et sur le plan organisationnel. Si elles sont inscrites dans notre de liste de sous-traitants, automatiquement, elles seront prises en considération pour la fourniture des besoins de Sonatrach».

Le Pdg de Sonatrach  a reconnu que les procédures actuelles de passation des marchés publics comportent des contraintes pour les opérateurs nationaux qui souhaitent percer et contracter des marchés avec Sonatrach.

D’où la nécessité de donner l’opportunité aux nouvelles entreprises de contracter des marchés en leurs donnant l’occasion de faire leurs preuves, notamment, en essayant leurs produits au niveau des différentes installations de la compagnie.

Par ailleurs, à l’issue de la journée, la restitution des conclusions des différentes tables rondes tenues mardi a été présentée à l’assistance. Ces conclusions comportent «la nécessité de changer les comportements et renforcer la communication avec les entreprises».

Il est également ressorti la nécessité de l’instauration de l’organisation en mode groupement d’entreprises et montage de sociétés-mixtes, ainsi que la nécessité de l’aboutissement des projets de développement par métiers ou par segments.

De même, il s’est avéré nécessaire, à l’issus des travaux de cette rencontre, que les entreprises nationales mènent des actions afin de prendre en charge la construction des équipements et des installations complexes à travers le mode groupement de société ou de partenariats.

Il s’est également avéré nécessaire que «les fournisseurs nationaux livrent dans les délais leurs commandes à Sonatrach et que cette dernière ne tarde pas dans le règlement de ses factures pour ne pas étouffer financièrement les opérateurs nationaux».

Lamara.B