jeudi 20 septembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > LaUne > Le FCE appelle le Président à briguer un 5ème mandat

Le FCE appelle le Président à briguer un 5ème mandat

« Le Forum des Chefs d’Entreprise appelle avec sincérité, respect et déférence notre Président à poursuivre son œuvre en se présentant aux élections présidentielles de 2019. Il en appelle à ses hautes valeurs d’engagement, de patriotisme et de sacrifice envers l’Algérie. » a déclaré le FCE dans le communiqué qui sanctionné   le Conseil Exécutif du Forum des Chefs d’Entreprise (FCE), réuni ce mercredi 05 septembre 2018.

Présidé par Ali Haddad, le Conseil a examiné plusieurs points à l’ordre du jour, dont   l’organisation de la 4ème session de l’Université du FCE devant se tenir en octobre,  le lancement de l’incubateur FCE, les projets de réalisation en cours (siège social, Sidi Abdallah), l’université du FCE est devenue un moment important de débats socio-économiques dans le pays ; un rendez-vous incontournable et attendu par l’ensemble des acteurs.

La 4ème session qui se tiendra à El-Oued portera sur des problématiques d’actualité liées à la modernisation de l’entreprise et les conditions d’amélioration de sa compétitivité.

Le Conseil Exécutif a adopté la décision de la création d’un incubateur de Startups au niveau du siège du FCE. Encadré par des compétences et expertises Algériennes mondialement reconnues, il sera le lieu d’émergence et d’éclosion de l’esprit entrepreneurial de nos jeunes. Les membres du Conseil se sont félicités de cette initiative.

Ali Haddad a présenté un point de situation sur l’état d’avancement du projet de réalisation du siège social du FCE, situé à Bab-Ezzouar et dont la construction sera lancée dans quelques jours. Ce sera un édifice moderne dont les opérateurs Algériens seront fiers. Il abritera les structures nécessaires pour les activités du forum mais également des incubateurs, des pépinières d’entreprises, des bureaux de consulting, des espaces de débats et d’échange, des espaces d’animation culturelle et artistique.

Le Conseil Exécutif a également abordé les questions liées à la conjoncture socio-politique du pays. A ce titre, il a souligné son adhésion pleine et entière au message de Son Excellence Monsieur le Président de la République Abdelaziz BOUTEFLIKA à l’occasion du 20 aout, journée Nationale du Moudjahid. Le FCE est pleinement conscient et engagé et encore plus aujourd’hui, dans la voie tracée par Monsieur le Président de la République. A ce titre, il exprime son adhésion totale à son appel à la constitution d’un « front populaire afin de garantir la stabilité de l’Algérie et sa résistance face à toutes les manœuvres internes et menaces externe ».

L’Algérie dispose de ressources humaines et matérielles pour opérer une accélération décisive de son développement et réaliser son insertion active et positive dans les enjeux de l’économie globalisée.

Nous en sommes pleinement conscients, l’entreprise étant au centre de ces enjeux qui structurent le monde d’aujourd’hui, et qui nous dicte la nécessité impérieuse de travailler d’abord à préserver les acquis de l’heure et de poursuivre l’effort de construction d’une économie forte et durable, comptant sur ses ressources propres, sur la force de ses travailleurs et sur ses entreprises créatrices de richesse.

Il nous faut souligner, en effet, que notre action tire son essence même du programme de Son Excellence, Monsieur le Président de la République Abdelaziz BOUTEFLIKA et le rôle du FCE a été de contribuer et de continuer à contribuer à donner corps à cette orientation, à cette ambition plus précisément, pour laquelle les pouvoirs publics et sous la conduite du Président de la République ont travaillé à réunir toutes les conditions et tous les soutiens nécessaires.

Le Forum des Chefs d’Entreprise appelle avec sincérité, respect et déférence notre Président à poursuivre son œuvre en se présentant aux élections présidentielles de 2019. Il en appelle à ses hautes valeurs d’engagement, de patriotisme et de sacrifice envers l’Algérie.

Le FCE s’engage à tout mettre en oeuvre pour réussir, sous la haute gouvernance de M. Abdelaziz BOUTEFLIKA, le pari d’un développement national solidaire pour le progrès et la prospérité porteur de richesses et de paix.