jeudi 15 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > DZentreprise > SIAT 2018: Une édition réussie
SIAT 2018, Safex

SIAT 2018: Une édition réussie

La 22ème édition du salon international de l’artisanat traditionnel SIAT 2018, qui se tient au palais des expositions de la safex   depuis le 13  mars, sera clôturée le  19 du mois. Cette édition  aura fait la joie des  amateurs de l’artisanat et permis aux artisans d’exposer leur savoir –faire. Un savoir que le ministre    du tourisme et de l’artisanat, Hacène Mermouri, ne manque pas de relever lors de la séance inaugurale.  « Ce sont des objets tout à fait exportables.» assure-t-il.

Le thème choisi pour cette édition est « l’artisanat en appui à l’économie durable ».  Un thème qui s’accorde parfaitement  d’autant que le secteur de l’artisanat  a contribué à hauteur de 254 milliards de DA dans le Produit Intérieur Brut (PIB)  en 2017 et qu’il généré pas moins de 90000 emplois.

Le salon, organisé par l’Agence Nationale de l’Artisanat Traditionnel ANART,  vise à pérenniser les activités de l’artisanat et  les mettre au service de l’économie nationale. Il   a accueilli 430 exposants englobant toutes les filières du secteur, parmi ces exposants l’on comptabilise 318 nationaux  et  72 artisans, issus de 11 pays à savoir, la Tunisie, le Pakistan, la Palestine, l’Inde, le Sahara Occidental, la Mauritanie, le Niger, l’Egypte et le Sénégal.

La protection de certains métiers  qui menacent de disparaître comme le tissage,  a été l’une des recommandations du ministre qui a préconisé, pour y remédier,   la réactivation des organisations professionnels afin d’encadrer des filières comme celle du cuir, de la poterie et  du cuivre.

Concernant la problématique de la commercialisation dont se plaignent de nombreux artisans, le ministre affirme que « tous les hôtels  ont été instruits pour consacrer à des espaces d’exposition ou de commercialisation, des produits d’artisanat »

Il faut savoir que les artisans Algériens bénéficient du soutien de l’Etat, à travers  le fonds spécial de promotion de l’artisanat mais, également grâce à l’affectation de 50% des locaux du Président de la République.