samedi 17 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Développement durable > Energie > Le patron de l’ENI en visite secrète à Alger

Le patron de l’ENI en visite secrète à Alger

Claudio Descalzi, le directeur exécutif de la compagnie pétrolière italienne ENI, était, hier, «secrètement» venu en Algérie pour rencontrer de hauts responsables algériens. Cette visite serait même  la troisième du genre.

Selon le journal Echourouk, qui révèle l’information, au cours de son séjour, M. Descalzi a rencontré le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, le ministre de l’Energie, Salah Khebri et le P-dg de Sonatrach, Amine Mazouzi. Les discussions ont porté sur le partenariat entre les deux pays et les deux entreprises.

Le même journal a rappelé que  lors de sa dernière visite «secrète» à Alger en novembre dernier,  Descalzi était venu évaluer les possibilités d’investissements dans les énergies renouvelables et renforcer le partenariat dans le domaine énergétique.

L’entreprise italienne Eni est considérée comme le premier producteur pétrolier étranger en Algérie.

Et cette visite, comme celles qui l’ont précédée autres, s’est faite discrètement, en raison de la sensibilité du dossier de corruption instruit en Italie, où ENI est impliquée à travers sa filiale Saipem, malgré l’acquittement de l’ancien P-dg d’ENI, Paolo Scaroni, dans le scandale de corruption internationale et de fausses déclarations fiscales.